First-class hospital dedicated to maternal and child health
Book Appointment
Yassa, City entrance
7270, Douala
Call 24/7
(+237) 233 504 300
Patient Care
24h/24 - 7d/7

Les deux activités essentielles du laboratoire à HGOPED sont d’une part l’activité diagnostic et d’autre part l’activité de recherche.

Le diagnostic, activité primordiale est liée à la nature même de l’anatomie pathologique, discipline médicale s’intéressant aux lésions observables chez un patient à trois niveaux:

Examen à l’œil nu ou étude macroscopique,

Étude histologique et cytologique au microscope,

Études particulières faisant recours à des techniques plus sophistiquées.

-Histochimie

-Immunohistochimie

– Biologie moléculaire en projet

– Examen extemporané en projet – examen qui se fait sur le champ à la fois par l’étude à l’œil nu – macroscopique et microscopique rapide après congélation d’un fragment tissulaire prélevé durant une intervention chirurgicale. Cet examen est justifié chaque fois qu’il est susceptible de modifier le déroulement de l’intervention chirurgicale et permet au chirurgien de décider du meilleur traitement possible per opératoire en tenant compte de la nature exacte bénigne ou maligne de la lésion qu’il résèque et de s’assurer du caractère complet de son éxérèse.

L’activité de recherche est une conséquence naturelle de l’activité diagnostic qu’elle complète et prolonge. Elle a pour but de prôner la formation continue permettant à terme d’être « up to date » à la page des nouvelles méthodes de diagnostic e de traitement ou de les faire passer dans l’activité de routine et d’améliorer l’exploitation diagnostique et/ou pronostique dans l’intérêt des patients. ​

 

2. LA MORGUE​

La morgue est maillon à part entière de l’HGOPED. A contrario de certains services de l’HGOPED où les allées et venues peuvent être nombreuses, la chambre mortuaire est un lieu où règne le calme. Ici le rythme semble plus lent, l’urgence n’a pas vraiment sa place. Pourtant l’activité n’en reste pas moins exigeante que celle des soignants. Les cas de figure sont différents et les procédures d’entré, de séjour et de sortie sont extrêmement strictes.​

La chambre mortuaire compte de nombreuses cellules réfrigérantes individualisées, constituées de panneaux autoportants de très haute densité et avec coefficient d’isolation sans équivalant.​

La thanatopraxie ou soins de conservation des corps est assurée par un personnel diplômé et qualifié. Il s’agit de prolonger la conservation du défunt et à lui rendre des traits éparses lors de la présentation du corps. Cette pratique est respectée chez les musulmans et la religion juive qui recommande une toilette rituelle spécifique.